BTSA Gestion et Protection de la Nature

BTSA GPN  (Gestion et Protection de la Nature)  –  BAC+2

LV 1 : anglais (pas de LV 2)

Les jeunes intéressés par ce BTS du ministère de l’agriculture (BTSA) devront justifier d’un niveau bac ou d’un niveau IV. Il est accessible dès la sortie du lycée mais aussi après plusieurs années d’autres études ou après une période d’activité professionnelle.

BTSA GPN

LES MÉTIERS DE LA GESTION ET DE LA PROTECTION DE LA NATURE

Les jeunes qui s’engagent vers ce BTSA  s’intéressent tout particulièrement aux espaces naturels, aux métiers de la biodiversité et du génie écologique (chantiers de gestion des espaces naturels).

Un étudiant en BTS GPN est en recherche permanente d’amélioration de ses connaissances naturalistes.  Cette filière permet de répondre à des enjeux environnementaux devenus incontournables pour les acteurs publics comme pour le secteur privé et pour l’homme en général.

Les métiers sont très nombreux et ne concernent pas exclusivement ceux de la gestion des espaces naturels, de la valorisation de notre patrimoine naturel ou du génie écologique car les compétences acquises peuvent être très utiles dans d’autres emplois, quels qu’ils soient.

les métiers de la biodiversité

LES OPTIONS SPORTIVES EN BIQUALIFICATION

  1. Préparation au BTS + DE d’accompagnateur en montagne + moniteur de ski ou pisteur secouriste (Alpin ou fond)
  2. Préparation au BTS + DE d’escalade + moniteur de ski ou pisteur secouriste (Alpin ou fond)
  3. Préparation au BTS + DE accompagnateur en montagne seulement. Les étudiants dans cette option n’ont aucun objectif professionnel dans le ski. Les candidats ne seront pas convoqués pour le test de ski.

L’ALTERNANCE

  • Semaines de cours au CFMM : de 20 à 23 semaines / an (chaque semaine une journée est consacrée à la connaissance du milieu montagnard et aux entrainements de préparation aux test sportifs.
  • Les stages d’automne et de printemps : de 6 à 13 semaines / an. Ils sont destinés à préparer le BTS GPN.
  • Les stages Hiver : de 7 à 8 semaines / an:

– dans une école de ski ou dans un service de secours sur pistes.    NB:  pendant les stages ski, les étudiants qui sont déjà « moniteur  stagiaire » peuvent exercer leur métier. Dans ce cas il ne sont pas sous couvert d’une convention de stage mais travailleurs indépendants.

– en animation nature dans un centre de vacances pour enfants, un village familial de vacances, un village club, un bureau des guides et accompagnateurs, un service animation dans un office de tourisme…

DÉBOUCHES PROFESSIONNELS

Le technicien supérieur agricole en gestion et protection de la nature peut travailler dans l’animation nature ou dans la gestion des espaces naturels. Sur le terrain, les deux métiers sont rarement séparés. Ce professionnel polyvalent cumule ainsi un grand nombre de tâches et de rôles.
Il sensibilise le public à la nature et à l’environnement, en accompagnant par exemple des classes découverte. Sa culture naturaliste, sa connaissance des outils de communication lui permettent de gérer et de promouvoir des activités nature. Il peut aussi inventorier le patrimoine naturel et proposer des solutions d’aménagement et de gestion des espaces. Pour cela, il s’appuie sur ses connaissances en agronomie, sylviculture, aquaculture, cynégétique, paysage… Ses employeurs sont le plus souvent les collectivités territoriales, les organismes de vacances et de loisirs, les administrations territoriales, les parcs naturels, les services extérieurs des ministères, les organismes de développement, les associations de défense de l’environnement…

APRÈS LE BTS

  • poursuites d’études: licence pro aménagement du paysage, licence pro valorisation des produits et des espaces montagnards, licence pro aménagement du territoire et urbanisme, licence pro protection de l’environnement spécialité génie de l’environnement et du développement durable, écotourisme, accompagnements de projets en milieu rural, développement durable, protection des milieux naturels, traitements des déchets, énergies renouvelables….écoles d’ingénieurs (génie de l’eau, environnement…)
  • Le BTSA GPN donne des équivalences partielles avec le  DE JEPS spécialité « animation socio-éducative  ou culturelle ». Les diplômés  GPN bénéficient d’une reconnaissance partielle d’équivalence avec le diplôme d’État de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (DEJEPS) spécialité « animation socio-éducative ou culturelle »
  • Le BTSA GPN permet d’exercer les fonctions d’animation et de direction en séjours de vacances en
    accueils sans hébergement et en accueils de scoutisme (arrêté du 25 juin 2013)