Moniteur d’escalade

moniteur-escalade-850X240

LE MÉTIER

Enseigner, animer, entraîner ou encadrer la pratique sur des structures artificielles d’escalade et dans les canyons à caractéristiques verticales et aquatiques nécessitant l’usage d’agrès, à toutes altitudes, et sur des sites naturels d’escalade situés à une altitude inférieure à 1 500 mètres, à l’exclusion :

  • des sites enneigés ou de ceux dont l’accès ne peut s’effectuer qu’en traversant des zones enneigées,
  • des sites dont la fréquentation fait appel aux crampons, piolets ou, plus généralement, aux techniques de la neige et de la glace.

 

LA FORMATION

  • probatoire (avoir 17 ans le jour de l’examen et présenter une liste de voies d’escalade réalisées au préalable)
  • préformation (2 semaines)
  • formation

Remarque : les titulaires d’un BPJEPS (APT, LTP …) complété par un certificat de spécialisation « activités d’escalade » n’ont pas le titre de moniteur d’escalade, mais celui d’ « animateur en activités d’escalade ». Ils peuvent réaliser de manière autonome des prestations de découverte, d’initiation et d’animation dans les disciplines de l’escalade auprès de tout public. Les sites de pratiques sur lesquels ils exercent leur activité sont les structures artificielles d’escalade (SAE), les structures naturelles d’escalade (SNE) de blocs, les SNE sportives limitées au « secteur découverte 1 » d’une longueur de corde et d’un maximum de 35 mètres de hauteur en partant du sol et les parcours aménagés dont les parcours acrobatiques en hauteur, à l’exclusion de la via ferrata.

LA PRÉPARATION AU CFMM

Préparation au probatoire : pour les élèves du CFMM, la préparation au test est organisée par une journée d’entrainement à l’automne et au printemps chaque semaine de présence au centre.