Pisteur Secouriste

PRÉPARATION AU TEST TECHNIQUE DE PISTEUR SECOURISTE

Le brevet national de pisteur secouriste est délivré par le préfet du département dans lequel est organisé l’examen préalable à l’obtention de ce diplôme

LE METIER

Le métier de Pisteur-Secouriste est étroitement lié au développement des stations de sports d’hiver, à la sécurité et au confort de leurs usagers.

Les trois axes principaux relevant du travail des Pisteurs- Secouristes sont :

  • les secours aux blessés,
  • la prévention des accidents,
  • l’accueil et l’information de la clientèle.

Ces personnels, saisonniers ou employés à l’année peuvent dépendre, de sociétés de remontées mécaniques, de services communaux ou encore d’associations spécialisées. Ce sont des spécialistes du secours sur pistes.

PREREQUIS POUR ENTRER EN FORMATION DE PISTEUR SKI ALPIN 1ER DEGRE

  • Réussir le test de sélection qui permet d’évaluer la capacité du candidat à skier sur un parcours varié non préparé et sur tout type de neige : épreuve de descente reconnue à l’avance, sur une dénivelée maximum de 400 mètres.
  • Prérequis pour l’inscription au test : avoir 18 ans dans l’année de passage du test et être titulaire au minimum d’une flèche de vermeil.

PREREQUIS POUR ENTRER EN FORMATION DE PISTEUR SKI NORDIQUE 1ER DEGRE

. Réussir le test de qualification technique, option ski nordique. Ce dernier est destiné à évaluer la capacité du candidat à évoluer à skis de fond sur un parcours varié et son endurance à l’effort.

    • Parcours d’endurance : Le parcours d’endurance s’effectue sur une piste damée d’une longueur de 15 km, avec port d’un sac à dos de 10 kg, en style libre. L’épreuve est chronométrée.
    • Ateliers techniques :
      Le parcours varié s’effectue en toutes neiges, avec le port d’un sac à dos de 10 kg. Il comprend :
      – une montée de 50 m de pente moyenne de 20 % ;
      – une portion plate de 100 m environ ;
      – une descente de 100 m de longueur ayant un pourcentage moyen de pente égal à 15 % sur une longueur de 30 mètres et permettant la réalisation de virages.
    • Un jury composé de techniciens apprécie les évolutions du candidat sur les portions de parcours situées :
      – en terrain plat ;
      – en montée ;
      – en descente,
      – et sur celles nécessitant des changements de direction.
    • Admission. – Le candidat doit réussir chacune des deux épreuves pour être admis au test de qualification technique, option ski nordique.
  • Avoir 18 ans dans l’année de passage du test.

Le CFMM propose des stages intensifs de préparation au test technique ouverts aux personnes extérieures (voir calendrier et tarifs ci-contre en haut à droite).

NB : les pisteurs secouristes doivent être titulaires du PSE 1 et du PSE 2 (Premiers Secours en Equipe niveau 1 et 2 – 70H de formation) / Voir fiche « formation secourisme »