Moniteur de parapente

LE MÉTIER

Le métier de moniteur de parapente comporte 2 activités principales : Le vol découverte en biplace ou baptême, et l’enseignement de l’activité parapente de l’initiation au perfectionnement.

Le mileu professionnel rencontre aujourd’hui une carence de moniteurs. C’est pourquoi le CFMM a mis en place en 2017 une nouvelle biqualification pour ses élèves en partenariat avec la ligue Aura de la  FFVL (Fédération Française de Vol LIbre).

LES PRE-REQUIS :

Au préalable, il faut un certain nombre d’années de pratique pour accumuler de l’expérience : avoir tous les brevets à passer (initial, pilote et pilote confirmé), faire des résultats en compétition…

Pour entrer en formation, il faut:

  • le PSC 1 « Prévention et Secours Civiques de niveau 1 »,
  • Avoir 18 ans
  • le brevet de pilote confirmé
  • des résultats en compétition ou en vol de distance dans les 3 dernières années
  • un certificat médical de non-contre indication,
  • un casier judicaire vierge,
  • une attestation délivrée par un professionnel de l’activité de 5 jours minimum d’observation du métier d’enseignant en structure au cours des trois dernières années,

Le test de sélection, organisé au niveau national, est composé de plusieurs épreuves : entretien avec un jury,  épreuve pratique, épreuve écrite et épreuve d’activité physique.
En savoir plus

LA FORMATION 

La formation debouche sur le DEJEPS (Diplôme d’Etat Jeunesse Education Populaire et Sport) parapente. Elle est  organisée en alternance en centre de formation et en école de parapente. Les périodes en centre de formation sont réparties sur deux années. Les temps en école de parapente (qui peuvent être rémunérés) sont nombreux afin de confronter les stagiaires aux réalités de la profession. Pour sa formation, le candidat doit mettre en place un projet de promotion de l’activité sur lequel il travaillera durant tout son cursus.

La durée de formation de moniteur parapente est de 1700 heures environ dont 800 heures réalisées en centre. Les autres heures s’effectuent auprès d’écoles professionnelles agréées pour l’accueil de stagiaires.

Il existe 3 centres de formation de moniteur parapente en France  : Barcelonette, Montmélian et Toulouse.

Plus d’infos sur le site de l’ENSA (Ecole Nationale de ski Alpinisme).

La préparation au CFMM 

Les élèves de Bac technologique STAV ont la possibilité d’accéder à un groupe d’initiation et d’entrainement au vol libre option parapente. Lors des périodes de présence au CFMM, une journée par semaine est consacrée à la pratique du parapente et aux passage des brevets (initiation, pilote et pilote confirmé) de septembre à Toussaint, puis de Pâques à juin. Un stage d’une semaine par an est également prévu au printemps (à la place d’une semaine de stage en lien avec le Bac STAV).

L’encadrement des jeunes est assuré par des moniteurs diplômés de l’Ecole des Grands Espaces de Talloires Montmin. 

Ligue Rhône-Alpes de Vol Libre